mardi 21 juin 2016

LE PETIT-QUEVILLY. Le monde du théâtre s'est réuni à Gorki pour rendre hommage à Jean Joulin, l'un de ses fondateurs.



"Je ne connaissais pas l'homme mais je sais la place qu'il a tenu dans l'élan culturel de notre ville". C'est par ces mots que le maire Frédéric Sanchez a ouvert l'hommage célébré au Théâtre de La Foudre en mémoire de Jean Joulin, l'un des fondateurs et ancien codirecteur du Théâtre Maxime Gorki, décédé le 21 février dernier. La plupart de ceux qui l'ont connu, ses proches, ses amis, des personnalités du communisme de l'agglomération rouennaise étaient présents pour honorer la mémoire de celui qui fut, entre autre, le compagnon de route d'Alain Lesprest ou de Roger Balavoine. Entre images, films souvenirs et lectures de textes, cette cérémonie empreinte d'émotion aura permis d'évoquer son action pleine d'humanité et d'intelligence. Son ami, Daniel Lesur (photo), avec qui il dirigea le fameux théâtre, a également salué sa dévotion à ce petit monde. "Nous avons perdu un ami, un camarade. Sa disparition nous renforce à poursuivre son élan. Il aura marqué la vie culturelle de notre territoire".

Aucun commentaire:

GRAND-QUEVILLY. Des vagues de couleurs et de senteurs réunies dans le merveilleux Parc de La Roseraie.

Au nom de la rose. Sur une surface de six hectares, à deux pas de l'Hôtel de Ville, il est un écrin de verdure qui fait l'...